Les stars en Asie ……

Nous nous sommes amusés à prendre en photo les gens qui photographie nos enfants .

Pourquoi ? Parce qu’il sont très blanc ( même bronzé) avec des cheveux blond et des yeux bleues. Ils ont besoin de toucher leur peau.

Albane et Marin sont vraiment sympas car parfois ils n’avaient vraiment pas envie. On le voit sur le sourire crispé de marin

Pour une fois Anthony a été invité sur la photo 😉

marin a fini par se rebeller :  » ok pour les photos mais c’est 1 dollar !!!!! »

Bon appétit, Bien sûr !!! Partie 3 et dernière partie: Vietnam, Australie et Thaïlande

La soupe phare du Vietnam : le PHO ( bouillon avec des nouilles, de la viande, des légumes )
Chicken burger coréen
Mango Cake
Boisson traditionnelle aux plantes ( petit goût de cannelle )

CAO LAU : la spécialité de Hoi An , il est uniquement vendu dans cette ville. Il se compose d’épaisses nouilles de Cao Lau à base de riz, de tranches de porc ainsi que d’herbes aromatique.

Crêpes bananes nutella rôties : les enfants en raffolent
Galette de riz frit avec poisson et viande séchée, et oeufs d’oiseaux

Takoyaki : boulettes de riz, nouilles et calamar. spécialité japonaise

Notre buffet de petit déjeuner à l’hôtel de Hoi An, Marin se goinfre de pancake, je raffole de fruit de la passion frais

Repas pendant la croisière sur La Baie d’Halong : huîtres, tolu, bœuf, poulet, ….

Albane et son cupcake 🧁
Bun Cha : vermicelles de riz au porc grillé de Hanoi
Cochon grillé en pleine ville
Produits de la mer dont des tortues

Vendeuse de beignets à Hanoi
Grilled fish in banana leaf et Chicken cashewnut, et des soupes à l’ananas en accompagnement.

Resto sur un roof top

Mais au fromage
Riz au porc et ananas
Galette croustillante aux légumes et viande que l’on coupe et que l’on met dans des feuilles de riz avec des herbes aromatiques

Cours de cuisine à Hanoï

Banh bao : bun’s aux champignons, œufs de caille, et viande , c’est pas mal comme encas

AUSTRALIE :

Les enfants sont heureux de retrouver leurs pâtes au thon
Petit dej aux 3 sisters
Barbecue en libre service partout en Australie
Iced coffee
Le repas typique australien : le pie à la viande

La sauce de prédilection australienne : la vegemite

Celle ci je la prendrais bien avec moi

Une tuerie ces gâteaux : une drogue
Barbecue dans un freecamp

De retour en THAÏLANDE :

Tom yam aux fruits de mer

Soirée marshmallow grillés

Qui en veut une tranche ?

Nous ne sommes pas mort de faim, je me suis régalé ( antho ) de tout ces plats et goûts différents de chez nous, peut être un peu moins Lucie et les enfants mais nous avons tous aimé découvrir les saveurs asiatiques et australiennes.

Thailande – Ko Samui – FIN

Et nous voila de retour en Thaïlande pour la fin de notre périple. Après être arrivées à Bangkok on repart le lendemain vers Ko Samui.

Pour une fois nous avons loué une petite maison avec une piscine sur la plage pour un prix dérisoire.

Ça y es la fin du voyage s’annonce et on profite de cette dernière semaine pour ne rien faire !

On a essayé le scooter à 4, ça le fait !
Chamallow grillés au barbec !

On a fait un parcours de foot golf, les garçons étaient au tacquet
………😁………..

Retour sur Bangkok pour les 2 derniers jours, on va passer une partie de la journée chez Kidzania un parc d’attraction intérieur ou les enfants peuvent s’essayer à une multitude de métiers dans une ville à leur échelle. Ils gagnent de l’argent quand ils travaillent et peuvent le dépenser ensuite dans le magasin.

Albane et marin se sont essayés aux différents métiers tel que pompier, garagiste, peintre, postier, livreur, dentiste, hôtesse de l’air, pilote d’avion, policier, nurserie, vétérinaire, photographe, grutier, escalade de rue, décorateur etc ……

Le concept est vraiment top. Le paradis pour les enfants, un peu moins pour les parents !!!!

Le voyage se termine comme il a commencé avec une dernière soirée en compagnie de Erina et Nico dans un resto plutôt français, au menu fromage, charcuterie et vins, pour un retour en douceur à la bonne gastronomie française.

Puis il est l’heure de boucler les valises direction Rennes où nous sommes accueillis chaleureusement par notre famille. Que ça fait du bien de retrouver nos proches.

A suivre, bientôt le bilan …….

Cairns : la grande barrière de corail

Nous voici à notre dernière étape de notre road trip sur la côte est australienne.

Après Magnetic Island, nous filons vers le nord. Nous passons la nuit à Rollingstone (chouette comme nom de ville ) , dans un free Park. On en profite pour faire un feu de camp et cuire des saucisses et des patates dans le feu. C’est cool, du vrai camping à l’australienne.

Le lendemain, départ pour Mission Beach oú nous devions rester deux nuits mais vu le temps pluvieux, nous décidons de rouler encore 2 heures pour atteindre la ville de Cairns.

Le long de la route, nous sommes à l’affût de casoars (l’oiseau le plus dangereux du monde aussi gros qu’une autruche ) mais rien à l’horizon, dommage.

Arrivés à cairns, le temps n’est guère meilleur mais nous avons trouvé un camping sympa avec plein d’attractions pour les enfants.

On en profite pour faire du mini-golf, piscine, toboggans et autres jeux ( les enfants sont aux anges ).

Pendant les quelques jours à cairns, nous visitons la ville de port Douglas au nord, la ville de cairns avec sont magnifique lagon en centre ville (ici les plages sont souvent interdites à la baignade à cause des crocodiles 🐊), nous assistons à l’iron man de cairns qui est une très grosse course pour l’Asie et l’Australie. ( 3,8 km de nage en pleine mer, 180 km de vélo et pour finir un petit 42 km au pas de course, ce sont des gros malades ceux qui font cette course entre 8 h pour les premiers et 14 h pour les autres)

Le lagon de cairns en plein centre ville

La grande barrière de corail :

C’est ce pourquoi nous sommes venu à cairns qui est la porte d’entrée vers ce rêve.

Nous craquons notre slip (ou plutôt notre porte monnaie) pour une croisière d’une journée sur ce site incroyable.

Au programme :

Départ 8h du matin

Snorkeling et plongées sur trois sites différents.

1ier site : plongée pour antho (tortue, poissons clowns, coraux magnifiques, et pleins d’autres magnifiques poissons)

Snorkeling pour Lucie et les enfants qui observent une multitudes de poisons de toutes les couleurs.

2ieme site : plongée pour Lucie (passage dans des failles avec de magnifiques coraux multicolores et l’impression d’être dans un aquarium géant)

Snorkeling pour antho et Albane (marin passe sont tour) pendant lequel on voit deux tortues dont une remontant à la surface pour respirer, et des poissons énormes ainsi que des poissons clowns dans une anémone. Albane est super heureuse.

3ieme site : plongée pour antho (raies de grande tailles, c’est magique de nager juste à coté d’elles, on a l’impression qu’elles volent à nos côtés, passages dans des failles avec des coraux incroyables)

Snorkeling pour Albane : elle part avec un groupe encadré par un moniteur qui plonge en apnée et explique les différents poissons et coraux rencontrés (coup de chance il y a un français comme moniteur et c’est lui qui est avec Albane, elle a donc droit aux explications en privé. Et en plus elle voit aussi une raie, elle est plus que ravie.

Retour vers 17 h

Nous sommes ravis d’avoir choisi cette compagnie car elle nous a emmené sur des sites très peu fréquentés et encore bien conservés avec des coraux magnifiques, c’était une journée qui restera gravée dans nos esprits surtout pour Albane qui s’est éclatée et adore observer le monde sous-marin.

En tenues pour le snorkeling ( ténues contres les méduses mortelles ici, bien que la saison des méduses soit finies )

Albane seule enfant avec sont groupe, elle se débrouille comme une chef
Nemo dans sa maison

Une des deux tortues vues avec Albane (qui l’a vue en premiere )

Il est temps de dire au revoir à l’Australie, gros coup de cœur pour se magnifique pays, on a adoré les paysages incroyables, les animaux si différents de chez nous, les villes oú il fait bon vivre, la gentillesse des australiens, bref on a tout aimé.

C’est le cœur lourd que nous quittons l’Australie après notre road trip de 4227 km en 1 mois dans notre campervan (qui chauffait dur lors des grands trajets, certaines fois on a même douté qu’il finisse le parcours que l’on lui a fait subir mais Alma notre campervan a tenu le coup)

Agnes water – 1770 – Rockhampton – Airlie Beach – Magnetic Island

On the Road Again again …..

Après avoir traversée une longue route à travers les champs de canne à sucre, on s arrête à Bundaberg visiter la seule distillerie de rhum d’Australie…

Antho ne sait plus où donner de la tête 😜

On continue vers Agnes water, on se pose 2 jours dans un camping sur la plage. C est le dernier spot de surf avant d arriver sur la barrière de corail. L occasion de réserver un cours en famille. Rdv pris pour le lendemain matin 9h. Mais pas de chance c’est sûrement le seul jour de l année où la mer ressemble à un lac et qu il fait super froid. Le gars de l’école de surf a pitié des petits frenchies et nous rembourse le cour. On est un peu dégoûté (surtout les enfants) mais pas mécontents de ne pas se mettre en maillot 🥶

On visite 1770, son nom lui vient de sa découverte par la capitaine cook où il y dépose le drapeau anglais. D’où le lien entre l’Angleterre et l’Australie.

Pour la petite histoire Laperousse à découvert l’Australie avant mais Cook est arrivé et a déposé son drapeau. L’Australie a été Française une journée ! Ce sont des pêcheurs locaux qui nous raconté cette histoire ….

On fait cap vers Rockhampton, capitale du bœuf Angus et du rodéo. Il y’a plus de 2,5 Millions de têtes de bétail qui se partagent les terres, L’occasion de découvrir ces deux derniers lors d’une soirée dans un ranch. On se régale d’un bon pavé de bœuf (vraiment excellent) et d’une soirée rodéo assez impressionnante.

Pendant la pause, les enfants sont invités à danser sur un air de country, puis albane est sélectionnée comme finaliste ( ils seront 4 finalistes ) pour un concours de danse aux applaudissements. Elle ne se dégonfle pas et nous fait une macarena (ouf, c’est un peu plus dans ses cordes …) au top . Bon finalement tout le monde à gagné !!! Les 4 finalistes repartent avec un t-shirt.

On ne s’attarde pas dans cette ville et on remonte vers Airlie Beach, où on reste encore 2 jours. Cette station balnéaire signe le début de la grande barrière de corail et le départ pour les îles Withsundays, le must de la côte ouest mais les prix sont exorbitants. La météo se lie à notre porte monnaie car il pleut avec du vent donc inutile d’espérer profiter aux mieux des îles…

L’occasion de « chiller »et de faire les boutiques pour ce mettre en mode australien(ne).

Ensuite, direction Townsville pour y passer la nuit avant de prendre le ferry ⛴ pour Magnetic Island.

Nous partons pour 3 jours et 2 nuits pour découvrir cette île mystérieuse qui tiens sont nom du capitaine Cook car sa boussole ne fonctionnait plus en arrivant sur l’ile, ainsi que d’autres faits s’y serai passer mais que nous ne pouvons dire.

Bon, Ici il fait beau malgré un petit vent frais, les plages sont magnifiques et désertes.

Magnetic Island vue de Townsville

On en profite pour faire les leçons

Nous découvrons l’île de long en large par des chemins qui secouent pas mal mais notre camper van de compet’ tiens le coup.

Nous découvrons en allant à pied sur une plage 🏝 isolée, notre premier koala dans la nature, ce sera KéKé ou Kevin le koala pour nous. Super moment, surtout qu’il n’était pas haut donc on pouvait l’admirer facilement.

Toujours a la recherche de baleines 🐳

Voici Kéké le koala
Où est Kéké ?

Lors d’une balade, nous arrivons sur une jetée avec de nombreux gros rochers dans lesquels ce cachent des wallabies des roches, on prends une pomme 🍎 pour leur donner. Les enfants sont trop heureux 😁, car les wallabies se laissent approcher et même nourrir à la main.

Nous avons passés la première nuit dans un camping (gratuit ou plutôt compris dans le prix de la traversée) dans une forêt avec pleins de kangourous, et la deuxième à horshoe Bay. Un petit paradis rien que pour nous 🤗

Trop dur le réveil ….
La voiture Barbie pour Albane

Le lendemain, Rando du fort; on passe tout le chemin la tête en l air en quête d un nouveau koala. Youpi on en trouve un que nous prénommons Barnabé, il nous fait l honneur de bouger d un centimètre sa patte arrière …. et puis plus loin Clarence dans le haut d un arbre qui ronfle malgré nos chants 🐨.

Fraser Island 😍

Nous avons hésité longtemps entre Fraser Island et winthsunday (plus haut sur la carte). notre budget ne nous permet pas de faire les deux il faut faire un choix…..

Le côté nature et aventure l emporte, nous partons à Fraser Island.

Il s agit de la plus grande île de sable au monde Classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Elle fait 123 kms de longueur et 25 kms le largeur. Donc accessible uniquement en 4×4 car il n y a aucune route.

Après de multiples recherches on décide de partir tout seul. On trouve un loueur de 4×4 pour partir le lendemain. Après de longues recommandations sur la conduite, les marées, les animaux sauvages et tout ce que nous n avons pas compris 😜 on a les clés 👍.

Le lendemain matin aux aurores on transfère un paquetage de survie du camper van vers le 4×4 et c est parti mon kiki …

On arrive au bout d un bras de sable, rien ne nous signale que nous sommes au bon endroit et on est censé prendre une barge mais rien à l horizon 😰 et oui après quelques minutes on voit un bateau s avancer qui en s’avançant ressemblerait à une barge. Elle arrive vers nous, on est au bon endroit, ouf.

Première mission, monter à bord !!!

Mission réussi, direction Fraser Island.

Deuxième mission, descendre de la barge et savoir où aller, on demande au gars de la barge et il nous dit à droite, lets go ! On patine dans le sable mais c’est parti, on roule sur la plage sur Fraser Island.😜

Dans les 1 ères recommandations on devait prendre un chemin sur la gauche mais on ne l’a pas vu et on empreinte une des parties de plage interdite (ça c’ est bien passé la marée descend 😰)

Le sable devient plus humide et plus dur ce qui rend la conduite plus facile. On roule tout seul sur des kms de plage.

Arrêt petit déjeuner ( c’est pas trop dur de trouver une place 😜)

Nous nous arrêtons pour observer l’épave d’un bateau : le Maheno échoué en 1936.

Avant qu il ne s’échoue

il y a quelques avions Scenic qui survolent l île et se posent sur le sable. Seul problème il n y a pas de code la route pour partager le sable avec des avions ni de panneaux ni de recommandations ….. ce qui nous met parfois en difficultés 😂😂😂

Le pilote a dû nous maudire, il a dû reprendre de l altitude et refaire un tour pour se poser tranquillement ….

on continue notre route ou plutôt « sable  » vers le nord de l’île rejoindre la champagne pool. Rien que le nom me donne l eau à la bouche mais en arrivant pas de bulles, pas de coupe mais un lagoon d eau de mer. L eau est limpide est l’endroit est magnifique. L occasion de faire une pause, snorkeling, jeux et sieste.

Il est est vraiment l heure de partir avant d être coincé par la marée. On rejoint notre camping ou nous avons loué une tente pour nous 4 à Cathedral beach.

Le camping est encerclé de clôture électrique pour ne pas laisser les dingos passés, ce qui laisse le champ libre aux varans et serpents ( nous voilà rassurés😰)

le dingo :entre le chien et le loup. Il est sauvage et vit souvent en meute. On le trouve que en Australie. Il paraît gentil mais il vaut mieux éviter les caresses …

On fait les malins enfermés dans le 4×4

le lendemain après une nuit un petit peu fraîche (on s’est caillé les miches pendant la nuit 🥶) , nous repartons ( après avoir eu de l’aide d’un groupe de mecs australiens car la batterie du 4×4 était à plat ) pour faire la route intérieure qui passe par les lacs d’eau douce en altitude (Toto le prof de géo vous informe que l’île de Fraser possède la moitié des lacs d’altitude de la planète..terre… bien sûr 😜).

Le 4×4 est nécessaire pour rouler sur la plage, mais il est indispensable pour rouler sur les chemins sablonneux et escarpés pour accéder aux lacs. ( on roule à une moyenne de 10 km/h et ça secoue à donf ).

Les lacs sont magnifiques : eau cristalline, plage de sable blanc, paysages idylliques….( et un kangourou qui passe juste d’avant le 4×4, il a eu chaud aux fesse celui-là )

On passe par le lac Mackenzie, lac Boomanjin, lac birrabeen, et d’autres dont on ne se rappelle plus du nom.

Après 3h de balade mouvementée dans les chemins de l’île nous fonçons pour rejoindre la barge car il n’y pas de temps à perdre avant que l’eau ne monte trop.

Bye bye Fraser Island 🥰🐕🦜

on a vraiment kiffé 😜

Thora – waterfall way – Byron Bay

Avant d arriver à Thora , on s arrête sur le petit pont de Bellingen à la tombée de la nuit pour voir des milliers de chauve souris géantes sortir chasser.

On va passer la nuit un peu plus loin sur roses Park (gratuit).

on emprunte la Waterfall way pour s enfoncer un peu dans les terres vers Dorrigo. On s arrête à la sud tropical rainforest et on part faire une rando de 2h30 dans une forêt très dense. On passe sur des ponts suspendus, on s arrête devant la Tristania Falls.

Il est grand de temps de s’arrêter souffler les bougies pour marin qui trépigne depuis le réveil …. Happy birthaday mon grand garçon 🎂🎊.Pour l occasion gâteaux, bougie et cadeaux. Marin s’est trouvé une vrai passion pour les photos depuis de notre départ mais avec nos téléphones, alors à sa grande surprise nous lui avons offert un appareil incassable et waterproof. Il est aux anges. Sa sœur lui a trouvé une petite voiture et un cahier de dessin.

On redescend sur une très jolie route où les kangourous, les walabis et les pademelons (plus petit que les walibis) nous font passer un bon moment.

Je prends un peu le volant et marin se propose de faire mon « colipote » 😂 ce que j accepte en rigolant ….

Après cette route dans les montagnes, nous prenons la direction de Byron Bay mais nous nous arrêtons pour la nuit à Tyndale.

Levé aux aurores et on file sur Byron Bay : on visite cape Byron et son phare, nous arrivons tout juste pour une visite du phare duquel on a une vue impressionnante sur la côte et les plages magnifiques. La période du passage des baleines venant d’Antarctique en direction de la barrière de corail (10 000 km) débute en juin, donc il va être possible de voir des baleines passer. Anthony croit voir au large une baleine, la gardienne du phare elle aussi, ce serai la première de la saison mais on ne l’a pas très bien vue.

Notre photographe s’en donne à cœur joie avec son nouvel appareil photo 😄.

Anthony sur la plateforme d’observation en quête de baleines

Nous profitons des plages de Byron Bay : foot et châteaux de sable pour marin, apprentissage du bodyboard pour Albane ( les vagues sont hyper puissantes, c’est autre chose que à Penhors 😜, vous vous éclateriez bien ici les moustachus de la neketom team 🏄🏻‍♂️)

Le soir, on se balade dans la ville qui est très animé, des groupes se retrouvent pour jouer de la musique.Marin ne se fait pas prier pour participer!!!

On reste une nuit dans un camping en bord de plage et le lendemain tôt on part au farm market, petit marché bobo avec une atmosphère et des animations super sympa, on retourne se baigner le matin, elle est un petit peu fraîche mais on s’y fait, surtout avec les vagues.

🇦🇺 Australie 🇦🇺 de Sydney aux Blue Mountains : 122 km

Et nous voilà arrivés en Australie. Le voyage dans le voyage ! Nous étions tous les 4 impatients de découvrir ce pays, encore plus les enfants qui rêvaient de kangourous, du camper van et des pâtes au thon 😉

On arrive à Sydney dans la matinée, on prend possession de notre camper van, on s installe vite fait. ⚠️ volant à droite, conduite à gauche , heureusement c est une boîte automatique 😁

Je vous assure on rentre à 4 et on peut même faire à manger !

on fait quelques courses et on pique-nique sur une des plages de Sydney devant un spot de surf 🏄‍♂️ où des dizaines de surfeurs se partagent les vagues …

On se pose pour passé la nuit au dessus de Maloubra, on a pas le droit de dormir ici normalement mais on va être discret et puis fatigués de la courte de nuit dans l avion on s endort très tôt .

Lendemain matin réveil sur une vue splendide au dessus de la mer, on a très envie de prendre une douche alors on part vers la piscine. On en choisi une au hasard sur le plan. On a eu le nez fin on passe d abord sur le fameux « sydney Harbour bridge », la piscine se trouve juste en dessous 😉. Petite baignade dans l eau salée mais fraîche et bonne douche chaude….

on repasse le pont et on s’approche de l opéra; bâtiment emblématique de cette ville.

On se balade dans la baie de Sydney, dans les jolies parcs si bien entretenu. La ville est calme, pas de Klaxons, peu de bouchons.

En milieu de journée on fait route vers les Blue Mountains ( sur la route la police nous arrête car il croyait que les enfants dormait dans leur lit et n’étaient pas attachés mais nous étions en règle , après un test d’alcoolémie négatif lui aussi, eh oui 🍾, il nous laisse repartir ) pour finalement arriver de nuit (le soleil se couche à 17h15 😅) le camping est fermé alors on dort sur le parking à côté où nous n avons pas le droit de rester normalement. On prend le risque de se faire réveiller et déloger par un ranger. La nuit se passe bien mais au petit matin, il y a des voitures garées partout et des joggeurs en masse. on lit sur les pancartes qu il y a un ultra trail.

il est temps de partir …

On se dirige vers  » the 3 sisters  » qui nous offrent une vue spectaculaire au dessus d une forêt d eucalyptus.

Les blue Mountains, portent ce nom car l évaporation des arbres d eucalyptus dégage un voile bleuté.

Pause petit dej ….

On poursuit la route pour un autre point de vue et une promenade à flancs de falaise.

Il est temps de prendre la route vers le lac Macquarie.

Hanoï et ses environs

Nous avons pris un hôtel dans le quartier du vieux Hanoï, nous sommes idéalement placés pour les balades.

Soirée avec les roman de vadrouille que nous avons retrouvé par hasard dans une rue de Hanoï (8 millions d habitants 😀) nous dînons à l étage d un très joli resto. Ils nous ont privatisé la salle et les enfants ont investi les lieux ..

En se promenant dans hanoi on passe sur les rails dans des minuscules ruelles, apparement en voyant le panneau le prochain train passe dans 1 heure, le temps de s installer sur l une des mini terrasses et déguster un bon café. 1h30 plus tard, 3 cafés et 3 bières pour Antho on attend toujours …. tout compte fait il ne passera pas, le prochain est dans 2 heures …. on reviendra !

Le jour suivant on y retourne le chef de rue nous confirme qu il arrive dans 30 min, super on s installe sur une terrasse, mais 40 min plus tard toujours pas de train, on nous informe qu il a eu un accident et qu il ne passera pas 😨. On commence avoir des sérieux doute sur ce fameux train qui passe dans la ville. On se décourage pas et on y retourne en fin de journée, et qu est ce qu on fait ? On s installe a une terrasse 😅, au bout de quelques minutes tout le monde se mets sur le côté plaqué au mur, les tables sont rangés, on entend des Klaxons au loin, on y croit et …..

On rentre en Grab (l équivalent du huber en France). Marin est un peu malade et vomi dans la voiture ou plutôt dans mes mains. On descend rapidement et on rentre à l hôtel. Mais où est mon téléphone ? Oh non dans le taxi 😨. On est mal, on a aucun contact la réservation du grab a été faite avec mon téléphone. L hôtesse de l hôtel appel plusieurs fois mais il est en silencieux ….Antho retourne à l endroit où il nous as déposé au cas où … Albane s occupe de son frère malade. Et puis une idée ( oui oui ça m arrive 😁)je prend la tablette et géolocalise mon téléphone, ouf ça marche je le vois se déplacer dans la ville, 👍 on le fait sonner mais rien. Je me voyais déjà en course poursuite dans les rues de Hanoï … Antho revenu, appel sans cesse et il fini pas décrocher 😅. Il nous ramène gentiment notre téléphone à l hôtel et repart avec un joli pourboire tellement nous étions contents 😀. On a eu chaud 🥵 MERCI la nouvelle technologie.

Nous sommes allés voir le fameux spectacle de marionnettes sur l eau accompagné de musique et chant traditionnelles. C ‘ était sympa même si marin s est endormi au bout de 1/2 heure. 😕

Une journée à Ninh Binh, la baie d Along terrestre. Nous sommes un peu frustrés de ne pas y rester plus longtemps car il y est fait bon vivre mais le temps nous manque. On profite pleinement de notre journée. On fait une jolie balade en barque manœuvré par une femme qui pagaie avec ses pieds 😁

Le week-end sur Hanoï est mouvementé car il y a un festival de musique pop coréen. Il y a de multiples animations et des concerts gratuits sur plusieurs scènes. En fin d après midi un cour de cuisine est organisé avec une chef (apparement très connue). On y est d abord en tant que spectateurs et puis comme il reste de la place alors on se prête nous aussi au jeu. On nous fourni des tenus de chirurgien 😷 ah non pardon de cuisinier 👨‍🍳 et on s exécute sur les conseils de la chef. Au menu chou farci. On remercie le journaliste Nguyen pour les photos, les gens étaient amusés de nous voir à l œuvre 😂

Pour info, je n ‘ai même pas oser goûter 🤨

c’est l occasion de racheter un sac et de faire quelques emplettes, ce qui nous vaut un casse tête pour refaire les bagages avant le départ. Tout est rentré, on part à l aéroport pour s’envoler vers l Océanie 😀

Cat Ba et la baie d’Along

Nous sommes arrivés sur l’île de Cat Ba pour découvrir la magnifique baie de Along.

On profite d’une journée de découverte avant de partir en croisière, on monte au fort prendre un peu de hauteur sur la baie, c’est l’occasion de faire un petit peu d’histoire avec les enfants sur les guerres au Vietnam.

On emprunte la route qui traverse l’île pour rejoindre le parc naturel.

On retrouve par hasard une famille rencontrée au Laos « les roman de vadrouille »on passe la soirée ensemble. Les enfants sont contents de se retrouver, et nous aussi !

❣ Et voila le moment tant attendu du Vietnam : notre croisière sur la baie d ‘Along ❣

Nous avons choisi la compagnie Cat Ba Évasion (conseillée par nos amis les loulous) on embarque en début de matinée, nous faisons la connaissance de Mathilde et Gautier avec qui nous passerons notre séjour. Les enfants sont surexcités à l’idée de faire une mini croisière, dormir sur le bateau, manger sur le bateau, il y a même une salle de bain 🤩

On découvre ce magnifique et spectaculaire paysage d’îles karstiques (1969 îles exactement) .

Nous ne sommes pas surpris d’apprendre que le décor à inspiré plusieurs cinéastes pour des films tels que « indochine’, « demain ne meurt jamais » avec james Bond et plus récemment King Kong tant le décor naturel ressemble parfois à des images de synthèse.

Pour ceux qui on vu le dernier Kong ….

On navigue entre les villages flottants de pêcheurs, ces rochers plus ou moins grands. On fait plusieurs balades en kayak pour mieux approcher ces monstres sortis de l’eau ou encore passer dans des grottes.

Les repas sur le bateau sont excellents, on se régale de poisson, crustacés et de bons plats vietnamien.

Le soir les plus courageux, soit Anthony et Albane partent avec notre guide dans la nuit à la rencontre du plancton bioluminescent. D’après eux le spectacle est sympa quand les lumières éclairent l’eau sous les coups de pagaie.

Le deuxième jour est un peu pluvieux mais on profite quand même de nouvelles balades en kayak et de traversées de caves.

Normalement à la sortie de celle ci on passe par un autre passage mais le niveau de l’eau est montée ce qui la rend impraticable, nous reprenons donc le même chemin. Le passage fût plus compliqué au retour que à l’aller. En effet, le vent s’engouffrant dans la grotte et le courant nous a compliqué la tache surtout que au milieu il fait nuit noire et la hauteur sous plafond, nous oblige à être allongé !!!! Les enfants dans leur kayak accroché à celui du guide sont passés nickel ouf 😅. Nous nous sommes retrouvés en travers, bloqué avec le bateau de Mathilde et Gautier, impossible de s’en sortir éclairé par la torche de mon téléphone. Le guide est venu aidé les copains qui s’étaient résignés à ressortir portés par le courant. Nous avons réussi à sortir à la force de nos bras en marche arrière en nous agrippant au plafond de coquillages Aïe Aïe Aie. Bref une histoire qui se termine bien mais ça ma parue une éternité surtout que je voyais le niveau de l’eau montée et que nous étions déjà allongé dans le bateau 🥵😨 on s’en souviendra……

On termine notre séjour en rentrant tranquillement sur Cat Ba ……

Albane qu’est ce que tu as préféré pendant la croisière : le plancton, la longue grotte et quand j’ai sauté de tout en haut du bateau.

Et toi marin : Le kayak, la grotte profonde.

Et toi mon chéri : Les repas !!! Les paysages pittoresques

Et moi : les balades en kayak pour ce silence au milieu de ces paysages de dingue 😜, et dormir sur le bateau légèrement bercé; on a dormi comme des bébés. 💤

De la crêpe au bol de riz